Les bienfaits du magnésium sur le cerveau

Le magnésium L-Thréonate est le seul capable de passer la barrière du cerveau.

Les minéraux aident le corps humain à se défendre et à régulariser des fonctions nécessaires à la survie et à la santé; c’est notamment le cas du magnésium qui  intervient pour la métabolisation des glucides, des lipides et des protéines; de plus il stimule la phagocytose (capacité des  globules blanc à manger les bactéries pathogènes) et la formation des anticorps. Par ses propriétés le magnésium, est anti-allergique, anti-inflammatoire, anti-spasmodique, anti-crampes  et anti-stress. Il est reconnu entre autre pour ses bienfaits pour lutter contre l’anxiété, les migraines, l’insomnie, les troubles d’apprentissage, les troubles de l’attention etc…Aussi, le rôle du magnésium dans la mémoire et les fonctions cognitives a depuis longtemps été suggéré.

On retrouve le magnésium sous plusieurs forme mais de tous les sels de magnésium sur le marché, seul le thréonate de magnésium passe la barrière du cerveau pour améliorer les diverses facultés intellectuelles.

C’est au professeur et prix Nobel Susumu Tonegawa que nous devons la première étude portant sur le magnésium L-thréonate, sel magnésien de l’acide L-thréonique.
Un groupe de chercheurs du Massachussetts Institute of Technology (MIT) a découvert que le magnésium L-thréonate, un composé unique, permettait d’accroître significativement la concentration de magnésium dans le cerveau. Comme la densité des synapses, connections entre les neurones essentielles à la capacité d’apprentissage et de mémorisation, est dépendante de l’âge du sujet, ils ont émis l’hypothèse que l’administration de magnésium L-thréonate pouvait conduire à l’amélioration des attitudes d’apprentissage, de la mémoire de travail, ainsi que de la mémoire à court et à long terme.

Stimulé  par la découverte du professeur et prix Nobel Susumu Tonegawa des études humaines sont faites à l’Université de Californie du Sud et une quarantaine de sujets y participent ; le but: évaluer les effets du thréonate de magnésium dans la prévention de la maladie d’Alzheimer, dans celle de la démence, et son utilité dans le traitement d’autres aspects du vieillissement.
Il est donc suggéré de consommer du L-Thréonate de magnésium pour augmenter les fonctions cognitives, en particulier la mémoire et l’apprentissage; pour ceux qui sont à risque concernant la maladie d’Alzeimer, la supplémentation avec le thréonate de magnésium devient un moyen de prévention.

En résumé le magnésium L-Thréonate serait efficace pour lutter contre la perte de mémoire, l’anxiété, les difficultés d’apprentissage, les troubles de l’attention, les troubles du sommeil, l’Alzheimer ainsi que la démence.

Disponible chez Santé- Action : http://www.santeaction.ca//

Références :
http://www.drperlmutter.com/magnesium-threonate-powers-brain/#sthash.T3Gsvit7.dpuf
Oligo-élélments et oligothérapies: Dr Claude Binet Editions Dangles (France)

Jean- Claude D. Homéopathe
Mahélie D. Naturopathe

Crédit Photo : Pixabay

 

 

 

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *